Neuvaine de prière pour les vocations 2016 - 4ème jour

4ème jour, dimanche 27 novembre
Neuvaine de prière pour la Compagnie de Jésus et les vocations avec St Alberto Hurtado (1901-1952)

Très tôt, Alberto Hurtado sera touché par la misère des pauvres. Étudiant, il organise un service d’aide aux ouvriers mineurs. Prêtre, il mettra tout son cœur dans l’Action catholique, spécialement attentive aux questions sociales. Secoué un soir à la vue d’« un pauvre homme grelottant et en manches de chemise », il aura l’intuition de fonder le « Hogar de Cristo », le Foyer du Christ. Être chrétien, pour Hurtado, c’est mettre le pauvre au centre.



De l’Evangile de Marc

Mc 6,34 En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les enseigner longuement.

35 Déjà l’heure était avancée ; s’étant approchés de lui, ses disciples disaient : « L’endroit est désert et déjà l’heure est tardive. 36 Renvoie-les : qu’ils aillent dans les campagnes et les villages des environs s’acheter de quoi manger. »

37 Il leur répondit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. »



D’Alberto Hurtado :

« Le Christ erre dans nos rues dans la personne de tant de pauvres, souffrants, malades, jetés hors de leurs pauvres taudis. Le Christ, blotti sous les ponts dans tant d’enfants qui n’ont personne qu’ils peuvent appeler papa et n’ont plus reçu depuis des années le baiser d’une mère sur leur front... le Christ n’a pas de foyer ! Ne pourrions-nous pas Lui en offrir un, nous qui avons la chance d’avoir un foyer confortable, de la nourriture en abondance, les moyens nécessaires pour éduquer nos enfants et assurer leur avenir ? ‘Ce que vous faites au plus petit de mes frères, c’est à moi que vous le faites’, a dit le Christ. » 1

« Celui qui va fréquemment à l’église mais pas aux taudis pour alléger la misère des pauvres, se trompe s’il prétend être chrétien. De même celui qui pense souvent au ciel, mais oublie les misères de la terre où il vit.

(…)

La moindre tiédeur ou distance volontaire par rapport à un frère sera un obstacle plus ou moins grand à notre union au Christ. Quand nous communions, nous recevons le Corps physique du Christ notre Seigneur ; nous ne pouvons donc pas dans notre action de grâce rejeter son Corps mystique. »2



Intercession

Ce qu’il y a de fou dans le monde, Voilà ce que Dieu a choisi !
Ce qu’il y a de faible dans le monde, Voilà ce que Dieu a choisi !

- Seigneur, rends-nous attentifs aux petits et aux pauvres. Ne permets pas que nous nous enfermions dans l’indifférence.

- Ô Christ, mets ce souci de la justice au cœur de notre foi. Fais naître chez de nombreux jeunes ce désir de s’engager pour Toi et pour les autres, dans la Compagnie de Jésus.