Neuvaine de prière : 6ème jour


6ème jour, dimanche 29 novembre

A Marguerite-Marie, le Christ révèle qu’Il est tout amour. Il ne peut qu’aimer, et c’est cela qu’Il fait comprendre en montrant son Coeur. Mais cet amour pour chacun rend vulnérable ; le Coeur du Christ est blessé parce qu’il est infiniment touché par l’indifférence des hommes. Allons-nous croire enfin que Dieu est Amour ? – et que nous pouvons lui rendre amour pour amour ?
Le P. Claude recevra, par Marguerite-Marie, cette mission de nous y inviter : « Adresse-toi à mon serviteur [Claude], et lui dis de ma part de faire son possible pour établir cette dévotion » (R. n°135) ; mission confiée ensuite à la Compagnie de Jésus.



Evangile de Jean 4,10
Jésus lui répondit : « Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : “Donne-moi à boire”, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive. »

De Claude La Colombière :
Claude raconte la grande apparition du Christ montrant son Coeur à Marguerite-Marie : « Voilà ce Coeur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné, jusqu’à s’épuiser et se consumer pour leur témoigner son amour ; et pour reconnaissance, je ne reçois de la plus grande partie que des ingratitudes, par les mépris, irrévérences, sacrilèges et froideurs qu’ils ont pour moi dans ce Sacrement d’amour.
Mais, ce qui est encore plus rebutant, c’est que ce sont des coeurs qui me sont consacrés. C’est pour cela que je te demande que le premier vendredi d’après l’octave du Saint Sacrement soit dédié à une fête particulière pour honorer mon Coeur (…) et je te promets que mon Coeur se dilatera pour répandre avec abondance les influences de son divin amour sur ceux qui lui rendront cet honneur. » (R. n°135)

Intercession


Ô Seigneur veille sur mon coeur, qui ne trouve qu’en Toi son repos,
Ô Seigneur veille sur mon coeur, qui ne peut reposer loin de Toi.

- Seigneur, Tu bénis la Compagnie par cette mission de proclamer l’Amour qui habite ton Coeur. Que de nombreux jeunes soient séduits par cette vocation d’annoncer ton Amour.
- O Christ, découvre-nous la joie de te prier « coeur à coeur », de puiser à cette source, pour la porter ensuite à tous ceux que Tu mets sur notre chemin.